Joe & the Juice décodé pour Néorestauration

La création: A Copenhague, au Danemark, en 2002 par Kaspar Basse, un jeune danois très ambitieux dont l’ objectif, depuis le premier jour, est de devenir le Starbucks du jus de fruits.

Le réseau :  bientôt 60 bars à jus au Danemark, en Scandinavie & au Royaume Uni.

Les prestations : des jus bien sûr mais aussi des milkshakes, des cafés et des sandwiches à la saveur étudiée entre pain scandinave fort en céréales et garnitures fondantes qui recyclent les best sellers du genre comme la mozzarella, l’avocat, le Serrano, la dinde ou le thon épicé.

Les prix: Starbucks oblige, on reste dans la ligne des 5€ pour une boisson et autant pour un sandwich. Pas donné mais accessible.

Le Pitch:

Petit acteur de la restauration, mais grand par l’ambition & déjà bien installé en Europe sur le segment pas si facile des bars à jus, Joe & The Juice a compris que pour exister il faut savoir s’imposer. Avec ses codes couleurs noirs et roses et sa déco baroque qui lorgne vers le Starck, le concept est en rupture totale avec les codes très bien pensants de la famille: vert, blanc & bois… Chez Joe, on est carrément dans le Rock & Juice avec la bande son qui déménage, les luminaires noir c’est noir  et les serveurs qui font le show.

Humour et Girl Power

Le service est une des signatures de l’enseigne avec un casting 100% masculin, aussi jeune et cool que looké. Le résultat est là: le concept est un des préférés des femmes, qui sont la cible prioritaire de l’enseigne et assurent son succès. Tout est préparé minute, des jus aux sandwiches, ce qui est rendu possible par une carte centrée autour de quelques spécialités. Ajoutez à cela un franc sens de l’humour: les jus s’appellent «Paradis pour Gueule de Bois » « Fiche le Camp Toubib » ou « Iron Man » et vous comprendrez pourquoi Joe & The Juice c’est bien plus que du jus come l’indique sa base line « Coffee, Juice & Much More »…