Tendance Fresh & Chic: Sweetgreens à la conquête de Manhattan

Sweetgreen est super cool, tellement qu’elle est la seule chaine de salad bars à collaborer avec David Chang de Momofuku, un chef very trendy -mais évidemment très cool lui aussi- pour une sauce tout à fait exclusive. Avec une trentaine d’implantations, ce qui l’aide évidemment à rester cool, Sweet Greens était plutôt présente en Virginie et dans l’Etat de Washington mais le succès de son arrivée à Manhattan en 2012, au sein du très chic hôtel Nomad à Flatiron, lui a donné de l’appétit. Elle a depuis ouvert à Tribeca, Williamsburg, et Nolita. Sweet Greens fait la différence parce le personnel est particulièrement à l’écoute des clients qui peuvent ainsi réellement profiter des larges possibilités de personnalisation qu’offre l’enseigne mais aussi parce qu’elle s’attache à réaliser un sans faute sur tous les aspects écologiques, responsabilité sociale, sourcing local, recours aux produits bios… Son design très abouti et le profil lui aussi assez abouti de ses serveurs lui donnent enfin la touche style de vie qui achève de séduire ses clients urbains. L’enseigne propose une gamme de salades signatures très travaillées sur l’aspect santé, et très appréciées par la clientèle avec des variantes allégées mais aussi plus réconfortantes à base de riz sauvage brun.

L’insight bento: Sweet Greens est une vraie pro de « l’engagement client » le nouvel eldorado du marketing. Tous les supports sont communicants et encouragent les clients à réagir et s’exprimer sur ce qu’ils perçoivent et attendent. L’enseigne organise même un festival annuel pour promouvoir sa philosophie: bien se nourrir et adopter un mode de vie « satisfaisant ». Pour ses dirigeants, c’est une fête avec du sens… Un programme plutôt poussé qui indique à quel point la nourriture, même rapide et fonctionnelle, peut être investie par nos consommateurs. Une opportunité à explorer ?