Wrapchic décodé pour Néorestauration

La création:

10 restaurants au Royaume Uni à Londres, Birmingham au très hype centre commercial du Bullring, Soutahmpton, Leicester…

Créée en 2012 par Mahesh Raikar, « L’Indian Burrito Company» est une offre fast casual issue de la fusion des nourritures indienne et mexicaine packagée dans un format moderne adapté au 21ème siècle.  L’objectif est de rendre la nourriture indienne contemporaine et portable. Un challenge qui semble avoir payé pour le moment:  avec plus de 10 points de vente en moins de 3 ans, l’enseigne vient d’ouvrir la franchise et se développe à Londres sur de beaux emplacements à Soho & à Goodge Street, tout en étant identifiée comme une des créations les plus originales et inspirantes du moment.

Le nom est particulièrement bien trouvé : Wrapchic  se prononce « Rapchick » & signifie « sexy » dans l’argot de Mumbai, la grande métropole indienne. Il convient bien à cette offre carrément audacieuse mais dont l’humour et la capacité à s’inscrire dans l’air du temps séduisent avec une grande efficacité.

Le Pitch

Pourquoi rendre la nourriture indienne portable ? Parce que cette cuisine pourtant très prisée des britanniques est boudée au déjeuner car peu rapide et peu nomade. L’idée plutôt osée a été de casser tout cela en l’associant au burrito, la spécialité mexicaine hyper tendance qui déferle actuellement sur les capitales européennes. Les saveurs indiennes authentiques sont « emballées » dans les tortillas américaines pour proposer un plat pratique et riche en goût. Le fondateur sait à merveille jongler entre tradition et modernité avec les 6 recettes de garnitures indiennes assez classiques mais une politique « no friture » pour garantir le côté healthy de son offre, des propositions végétariennes ou gluten free, et de vraies possibilités de customisation puisque les préparations sont proposées en 4 formats : burrito, wrap, taco ou bol salade ou riz. Les accompagnements sont fun entre wraposa (l’incontournable samosa revu façon wrap), wrapchos ( leur version du nachos), chips de wrap ou noix épicées. Côté boissons, le bar à lassis sert le fameux breuvage indien à base de lait fermenté en version classique à la mangue mais le twiste au cassis, au fruit de la passion voire même façon mojito avec gingembre et citron vert.