Piada Italian Street Food : from North Italy to Ohaio

After selling his first Bravo Rio creation, Chris Doody discovered in Italy the concept of Piada or Piadine, an extrafine pizza dough wrap. Its 21 restaurants in the United States offer them garnished with meat, vegetables, cheeses and sauces made to order under the eyes of customers. The process takes 90 seconds and the average ticket does not exceed $ 10.

Piada Italian Street Food also offers pasta, salads, chips to soak in dips, soups and a range of Italian sodas and coffees.

The sign this summer was a real consequence by opening at the Mall of America, the largest shopping center in the United States located on the outskirts of Minneapolis, Minnesota.

Bento spotte PHO pour Zepros

Superbe petite chaîne britannique spottée par bento pour Zepros La très jolie chaîne britannique Pho, dédiée à la cuisine des rues vietnamiennes, vient d’annoncer l’ouverture de son 12e restaurant au Royaume-Uni, au sein du prestigieux centre commercial de One New Change. La City pourra désormais déguster, outre ses fameux Pho, des noodles et des goi – salades locales à la mangue, papaye ou  tige de lotus- préparées par de vrais chefs vietnamiens. Créée en 2005 par une famille, Pho s’est rapidement imposée grâce à un excellent rapport qualité prix puisqu’un pho à 8 ou 9 £ constitue un plat complet équilibré et réconfortant. *Réalisé en partenariat avec Anne-Claire Paré, créatrice de l’agence Bento qui analyse depuis 2002 l’univers de la restauration commerciale à travers le monde. Retrouvez son observatoire sur www.bento.fr http://www.zepros.fr/snackfoods/actualites/18766/Pho-se-deploie-sur-la-City.html

Bento spotte Carvel pour Zepros

En ligne aujourd’hui, écrit par bento pour Zepros, une jolie opération de la chaîne de glaces Carvel avec le it ingrédient du moment le Nutella ! Carvel s’adonne au Nutella Pour fêter ses 80 ans, Carvel, la première franchise américaine de glaces se roule dans le Nutella avec une gamme irrésistible de 4 desserts qui vont s’arracher tout l’été. Version Sundae croquant ou banane, glace à l’italienne ou pot extra croustillant, cette série limitée s’annonce déjà comme un  très grand cru ; Filiale de Focus Brands, Carvel signe plus de 500 points de vente aux Etats-Unis et réalise également une partie importante de ses ventes en supermarché. L’une de ses spécialités est le Ice cream cake qui alterne couches de crème glacée et gâteau croustillant.   http://www.zepros.fr/snackfoods/actualites/18765/Carvel-s-adonne-au-Nutella.html

Super Chix: le poulet c’est très Chic pour Yum

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration Yum Brands, la holding derrière Pizza Hut, KFC et Taco Bell teste un nouveau concept « exploratoire » autour du poulet à proximité de Dallas au Texas Une réponse au succès éclatant de Chick-Fil-A Yum se sent en effet attaqué par la réussite de Chick-Fil-A, une enseigne qui a dépassé les 1000 restaurants en vendant des sandwiches au poulet avec un parti pris de tradition et de qualité. Elle s’est même payé le luxe de doubler en 2010 McDonalds avec un CA de pres de 2 millions d’euro par point de vente (contre 1.7 pour McDo) et surtout de prendre l’avantage sur KFC avec moins de restaurants.

Read More

Dardenia fish+sushi, le poisson chic et accessible à Istanbul

Article écrit pour l’Hotellerie Restauration

Réputée à Istanbul pour ses points de vente rapides qui mettent le poisson frais à la portée de tous, Dardenia monte en gamme avec un concept Fish + Sushi. Dardenia Fish + Bread, un « fine fast food »

Dardenia s’est taillée dans la capitale turque une excellente réputation avec ses 3 points de vente résolument rapides qui proposent du poisson en version sandwich. Loup de mer, merlan ou crevettes géantes sont proposés dans des pains croustillants fabriqués tout exprès et frits dans l’huile de poisson, avec en complément des spécialités classiques comme des salades de fruits de mer ou des wraps au saumon ou plus surprenantes comme la fameuse soupe américaine « clam chowder ».

Du sandwich au Sushi

Forte de cette belle réussite, Dardenia vient d’ouvrir un établissement plus haut de gamme dédié au sushi. Son décor tout en transparence avec vision en abime sur la cuisine ouverte placée à l’étage inférieur prolonge son positionnement de « cuisinier honnête » et multiplie les allusions malicieuses à l’univers de la pêche. Les revues à consulter sont accrochées à des filets et le portemanteau inversé évoque le désordre du bateau. L’univers froid du métal des étals de poisson est compensé par ce qu’il faut de bois pour apporter chaleur et confort. Du plafond, les innombrables baguettes qui pendent signent le lieu en prolongeant le clin d’œil maritime. La carte reprend les best sellers des points de vente rapides, complétés par des rolls, sahimis, sushis ou nigiris, ainsi que plusieurs spécialités internationales entre fish & chips, tacos au poisson californiens, burgers piscicoles ou brochettes façon yakitori. Dans cette ville ou l’eau est omniprésente, Dardenia Fish +sushi réussit un joli exercice en proposant cette prestation élégante, qualitative et unique tout en restant accessible.

Read More

Dindin Kitchen, tradition perse et traitement urbain à Londres …

Article écrit pour l’Hotellerie Restauration

Alors que le Moyen-Orient s’affirme comme une source d’inspiration culinaire porteuse, un ex-trader de la city mise sur la cuisine perse

La modernité d’un recours massif aux légumes et aux herbes

Le challenge n’est pas mince : il s’agit d’adapter une cuisine ancienne à un mode de consommation contemporain. Dans la tradition iranienne, les ingrédients habituels sont le riz, la viande, le poisson, le pain plat « lavash », le fromage, le yoghurt, les noix et bien sûr les épices comme la cannelle ou le safran, mais ce qui la caractérise c’est l’usage intensif des légumes verts, fruits frais ou secs et des herbes fraîches. Le plat emblématique reste le Chelo : kebab d’agneau et riz, qui complète une offre étoffée de grill précuite et finie à la commande, servie en assiette ou en wrap. A déguster avec une salade aubergine-lentilles-oignons frits, un riz aux baies et aux épices ou un soufflé végétarien, après une soupe traditionnelle à l’agneau réveillée de citron confit ou des boulettes de viande odorantes.Plusieurs classiques libanais plus immédiats complètent la gamme, conçue pour être aussi facile à emporter qu’à consommer sur place. Côté dessert, des granités perses sont à personnaliser avec des griottes, du jus de citron frais ou de l’eau de rose.

Une efficacité très étudiée

La conception du lieu allie l’efficacité avec un comptoir central de commande et une zone libre service bien scénarisée avec de jolies touches de couleur orientales. Le service privilégie la rapidité tout en restant disponible pour les indispensables explications. Un joli exercice où l’indolence orientale parfume les recettes sans perturber une fonctionnalité très citadine.

La conception du lieu allie l’efficacité avec un comptoir central de commande et une zone libre service bien scénarisée avec de jolies touches de couleur orientales. Le service privilégie la rapidité tout en restant disponible pour les indispensables explications. Un joli exercice où l’indolence orientale parfume les recettes sans perturber une fonctionnalité très citadine.

Read More

Le paradis entre 2 tranches de pain…..

Tendance Cuisine Portable : tout un monde entre deux tranches de pain c’est à New York bien sûr…

Ils n’ont peut être pas TOUT essayé mais il faut reconnaître qu’ils ont fait quelques efforts… La jolie enseigne ‘wichcraft, créée sous la houlette du célèbre chef Tom Collichio (et de son restaurant Craft, jolie déclinaison de nom également) compte désormais 15 emplacements sur la ville et est un exemple séduisant de restauration simple twistée avec talent grâce à l’apport créatif d’un chef. Ses créations en séries limitées pour la saison : une épaule de porc rôtie aux 5 parfums chinois avec tartinade poire-beurre d’amande, concassée de choux de Bruxelles sur pain Ciabatta, un poulet rôti au pesto, mozarella fraîche & confit de poivron rouge sur pain blanc toasté ou encore les fameux « œufs ranchero », un grand classique de la cuisine américaine servis avec purée de haricots noirs, avocat, fromage frais et crème de chili, aussi sur Ciabatta.Tout çà entre 8 et 10$ et servi exclusivement certains jours de la semaine, comme le plat du jour de nos restaurants… Au pays du repas nomade avalé en marchant ou entre deux rendez vous, c’est toute une gastronomie qui s’est imaginée autour du sacro-saint pain : les boulangeries y sont de vraies sources d’inspiration entre décor, emballages, scénarisation, recettes, ingrédients…

Read More

Pizza Hut se réinvente…

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration

Nouvelle pâte plus artisanale, nouveau prototype de restaurant avec bar à pizza à la coupe, table digitale pour composer sa pizza comme sur un iphone, le géant de la pizza met les bouchées doubles.

2014 Année aérienne & artisanale…

En début d’année Pizza Hut a lancé une version plus légère et quasiment ( !) aérienne de sa fameuse pâte pétrie à la main, la « Hand Tossed ». Volontairement artisanale, la pâte présente des imperfections : les poches d’air irrégulières donnent à chaque pizza un aspect unique. La pâte est finie avec un souffle de beurre aillé et garnie de mozzarella. Un délice aussi accessible qu’authentique disponible pour $10 en tous formats qui n’a pas été si simple à implanter puisqu’il a nécessité de développer le programme de formation le plus ambitieux des deux dernières décades.A la clef cependant de nombreux bénéfices dont le moindre n’est pas la nouvelle motivation des équipiers qui redécouvrent le plaisir de fabriquer plus librement les pizzas.

Top départ pour la pizza à la part

Parallèlement, l’enseigne a démarré des tests sur la pizza à la part, une vraie révolution ! Sur 2 établissements, la chaîne qui en compte 6400 aux Etats Unis, propose ainsi un « pizza slice bar », un bar à pizza à la coupe. Elle s’était jusqu’à maintenant toujours refusée à travailler ce segment jugé trop compétitif et trop éloigné de son mode de fabrication. Mais l’essor des nouveaux concepts de pizza « fast casual » qui proposent des pizzas personnalisables, fabriquées minute et à emporter comme Pizza Locale ou MOD Pizzas ont remis en cause ces choix stratégiques. Pizza Hut désire désormais au moins vérifier le potentiel de cette offre qui devrait lui permettre de marquer des points sur le marché du déjeuner & du nomadisme. Si l’un des prototypes reste proche d’un Pizza Hut habituel, avec une part prépondérante accordée à la livraison, l’autre, développé à York, louche beaucoup vers le fast casual avec des menus boards digitaux pour plus de flexibilité, ses 80 places, ses spécialités de pâtes sautées pour le diner ou ses salades minute… Résultat cette année !

Digital oh mon digital

Côté digital, Pizza Hut met aussi les bouchées doubles en testant une table interactive qui permet comme sur une application géante, de composer la pizza de ses rêves… Ajouter des toppings, en enlever, changer de taille, changer de pâte… Voilà ce qui ramène du fun à la commande. Annoncé en mars juste avant le grand salon de la high tech mondiale à San Francisco, cette nouvelle innovation était cependant attendue, car le grand rival de l’enseigne, Domino’s Pizza a pris quelques longueurs d’avance sur le sujet : 40% de ses commandes aux Etats Unis sont ainsi prises par le canal digital. Son service Pizza Profile permet au client de garder en mémoire ses commandes et ses recettes préférées tandis qu’au Royaume Uni, la Domino live Platform donne la possibilité de voir en direct la fabrication des pizzas.

Tous ces tests n’empêchent pas Pizza Hut de rester à l’écoute de ses clients comme en témoigne sa dernière promotion très sympathique. Pour rendre le 15 avril – jour de la déclaration d’impôt aux Etats Unis- plus doux, l’enseigne offre un menu spécial à prix discounté disponible online avec le code TAXDAY. Une jolie idée…

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration-pizza/2014-04/Pizza-Hut-se-reinvente.htm?onl=nl

Read More

Hotels fous de food à New York…

Tendance Hotels Fous de Food : plein les yeux !

Nous y consacrons une bonne partie de notre cahier de tendances Inspiresto New York car les acteurs hôteliers ne sont pas en reste pour imaginer les offres de demain. Le nouveau concept Herb N’Kitchen de Hilton est en passe de gagner son pari de réinventer le room service en associant libre service, produits de haute qualité à pédigrée, environnement soigneusement designé pour véhiculer les codes haut de gamme qui crédibilisent la prestation, et bien sûr la personnalisation si vitale aujourd’hui. Un petit marché de luxe qui révolutionne la prestation souvent limitée, souvent lente et complexe à servir du room service classique.Côté économie, le restaurant éphémère Pop@pod a ouvert ses portes à l’hôtel Pod 51 et devient une destination à part entière avec une promesse de gastropub accessible entre bières artisanales, burgers signés, et décor industriel : Simplicité rime ici avec convivialité. Les hipsters New yorkais se précipitent pendant ce temps chez Narcissa, le temple du légume qui fait courir la ville au Standard East Village pour déguster la production de la propre ferme d’André Balazs, le fondateur de l’enseigne Standard Hotels, préparée par un des chefs les plus talentueux de la grosse pomme…

Pour plus d’info ou commander le cahier Inspiresto New York http://www.bento.fr/

Read More

Le cart Crème Brulée pour le zapping concepts Zepros

L’aventure a commencé en 2009 à San Francisco avec juste un petit chariot et beaucoup d’envie de faire déguster tous les goûts de la crème brûlée. Remarquée par la presse, Crème brûlée s’est offert un food truck pour proposer ses délicieuses variations café, chocolat, vanille & miel, nutella & fraises, dulce de leche…

http://www.thecremebruleecart.com/

http://www.zepros.fr/