Namayaa Café, la dernière perle du fondateur de Wagamama

Connaissez-vous Alan Yau ? C’est le créateur de la célèbre chaîne Wagamama, une des premières chaînes à proposer une nourriture stylée dans un décor design à des prix accessibles. Mais Alan n’en est pas resté là….

De Wagamama à Haakkan, un monde d’innovations…

Après Wagamama, qui compte aujourd’hui plus d’une centaine d’implantations dans le monde, et a constitué une des innovations les plus marquantes des nineties, il a inventé Hasakkan dédié cette fois à la cuisine chinoise raffinée. Son décor signé Christian Liaigre alliant esthétique contemporaine et motifs chinois classiques et ses plats signature comme le canard Pékinois au caviar and et le boeuf Wagyu grillé à la sauce de soja royale ont fait le tour du monde et sont aujourd’hui disponibles à Miami, San Francisco, Mumbai….

Et le petit dernier, c’est Namayaa Café, le café Thaïlandais modern style

La carte 100% illustrée est immédiate et accessible et marie sans aucun état d’âme spécialités asiatiques et ultra-classiques burgers et césar salade. Bien que centrée sur le cuisine Thailandaise avec des spécialités comme la soupe 5 épices, le Yam Pak ou les moules au basilic Thaï, le menu s’aventure vers la Chine avec des ribs infusés au thé au jasmin inspirés par une recette de Hasakkan ou le Japon avec les sashimis. A noter également, une sélection de mini-propositions maxi-goût mini-prix top pour craquer: noix de cajou sautés au wok, des chips de banane craquantes ou baby-concombres avec leur soupe coriandre-basilic-chilis. Le décor est comme toujours très stylisé: Tabourets de bar en bambou cramoisi, ventilateurs, briques immaculées brillantes et motifs anciens passés à l’or et au rouge transportent dans un ailleurs sexy & contemporain.

Namayaa est déjà prêt pour la duplication. Le premier est à Angel et on parle du très branché Shoreditch pour le deuxième…

Namayaa est déjà prêt pour la duplication. Le premier est à Angel et on parle du très branché Shoreditch pour le deuxième…