Re-Up recycle tout à Pékin avec talent

Article écrit pour l’hôtellerie restauration Un café qui pratique le recyclage à grande échelle tire parti du retournement des mentalités chinoises …   Des vertus devenues exemplaires Avec la « crise », toute relative, s’est opérée au sein de l’Empire du Milieu une remise en cause du luxe trop ostentatoire et du gaspillage trop avéré. Après s’être régalés de marques rutilantes, les riches chinois s’ouvrent après aux notions de savoir faire, de local et de qualité, et sont plus sensibles aux dangers que représente la consommation effrénée à grande échelle. Création de l’agence de design « Spoonful of Sugar », le café de style artisanal Re-Up est symptomatique de ce début de changement des mentalités. Situé au centre de la capitale, il est centré sur la créativité, la responsabilité et le sens de la communauté et doit démontrer que le bien peut être bon.   Cookies au kumquat & Soda au poivre du Sichuan Situé dans un immeuble art déco décrépit, Re-Up a été rénové et décoré avec une simplicité très stylée : les plafonds hauts, les matériaux naturels, les chaises fabriquées avec des tonneaux de riz en rappellent l’histoire et les murs sont ornés d’œuvres d’artistes émergents, toutes à vendre. Une large carte des boissons incite à s’arrêter à toute heure de la journée : les cafés au gingembre ou au rhum y sont complétés par des sodas maison au thé Pu-Er ou au poivre du Sichuan. Des cookies à l’aubépine ou au sésame, au sandwich « canard à l’orange » avec magret et confiture de kumquat, et aux quiches & focaccias, tout est fait sur place pour optimiser le bilan énergétique, même le pain. Re-Up devrait même ouvrir bientôt son rooftop pour pouvoir offrir des légumes cultivés sur place. http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/cafe-bar/2014-05/a-Pekin-le-cafe-Re-Up-mise-sur-le-recyclage.htm?onl=nl