Tendance Fresh & Chic: Sweetgreens à la conquête de Manhattan

Sweetgreen est super cool, tellement qu’elle est la seule chaine de salad bars à collaborer avec David Chang de Momofuku, un chef very trendy -mais évidemment très cool lui aussi- pour une sauce tout à fait exclusive. Avec une trentaine d’implantations, ce qui l’aide évidemment à rester cool, Sweet Greens était plutôt présente en Virginie et dans l’Etat de Washington mais le succès de son arrivée à Manhattan en 2012, au sein du très chic hôtel Nomad à Flatiron, lui a donné de l’appétit. Elle a depuis ouvert à Tribeca, Williamsburg, et Nolita. Sweet Greens fait la différence

Read More

2014 version Starbucks : Millenials, Livraison & Torréfaction…

En 2014, Starbucks a encore fait l’actualité: le programme Starbucks Evenings est désormais implanté dans 30 cafés aux Etats Unis -dont le Disneyworld d’Orlando- et l’enseigne annonce vouloir le déployer sur 25% de ses emplacements à horizon 5 ans. A la carte: du vin, de la bière et des appétizers plutôt bien pensés comme des pruneaux au bacon, des brochettes poulet parmesan et des macaronis au fromage et à la truffe. L’évènement de la fin de l’année a été sans conteste l’annonce fracassante de la mise en place d’un service de livraison par le PDG Howard Schutz. Ce service serait déjà testé à Portland avant un lancement national en 2015. La major du café promet une interface révolutionnaire qui intègrera de la fidélisation & de la reconnaissance.

Read More

Tendances Restauration 2015 : on s’y colle !

Tendance from Paris avec Bento

Je ne résiste pas au plaisir de sacrifier moi aussi à l’exercice et vous livre quelques pistes de réflexion qui seraient bien sûr à modérer, adapter et compléter pour coller à votre proposition.

Côté produit, le Végétarien Urbain me semble un axe intéressant à investiguer. Le légume est décidément sorti du cageot et a démontré son aptitude à signer des plats aussi généreux en plaisir et en goût que leurs confrères viandards. Dans un registre 100% tradi, j’ai un souvenir ému des poireaux vinaigrette du Terroir Parisien Brongniart tandis que l’incroyable maki du 52 faubourg Saint Denis avec julienne de concombre, radis rose, crème au raifort … et mayo noire aux algues reste un des hits créatifs -et gustatifs- de l’année.

Read More

Wasabi pimente New York après Londres

Un must de notre trends tour Londres 6 & 7 novembre 2014. Pour plus d’info, contactez nous ! La très jolie et aboutie Wasabi, largement présente dans les rues de Londres, ne manque pas d’ambition, et elle aurait probablement tort. C’est en effet au cœur de Times Square à New York que la petite entreprise de quarante établissements a ouvert sa dernière implantation américaine, et l’atterrissage se passe visiblement plutôt bien. La Grande idée de Wasabi est toute mini : elle vous permet tout simplement de choisir vos sushis à la pièce. 

Read More

The Melting Pot va nous faire fondre …

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration The Melting Pot veut faire fondre l’Amérique du Nord … La première franchise mondiale de fondue vient d’annoncer un plan de développement offensif sur les marchés américains et canadiens   Tout pour vous faire fondre ! Basée en Floride et propriété du groupe Front Burner Brands, la franchise compte 135 emplacements en Amérique du Nord, avec 25 implantations en développement. Elle offre une expérience client unique autour de la fondue, qu’elle soit plutôt montagne au fromage, exotique au bouillon, frenchy au vin rouge ou bourguignonne à l’huile. Les sauces variées viennent elles aussi du monde entier : curry, fromage frais aux herbes, Teriyaki, prune-gingembre ou gorgonzola & porto.

Read More

Super Chix: le poulet c’est très Chic pour Yum

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration Yum Brands, la holding derrière Pizza Hut, KFC et Taco Bell teste un nouveau concept « exploratoire » autour du poulet à proximité de Dallas au Texas Une réponse au succès éclatant de Chick-Fil-A Yum se sent en effet attaqué par la réussite de Chick-Fil-A, une enseigne qui a dépassé les 1000 restaurants en vendant des sandwiches au poulet avec un parti pris de tradition et de qualité. Elle s’est même payé le luxe de doubler en 2010 McDonalds avec un CA de pres de 2 millions d’euro par point de vente (contre 1.7 pour McDo) et surtout de prendre l’avantage sur KFC avec moins de restaurants.

Read More

Noodles & Compagnie: les pates, ca marche !

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration

Noodles & Co, la pasta qui atteint des sommets…

Ses 380 implantations dans 29 états américains devraient se multiplier après une introduction en bourse remarquée en 2013…

Votre cuisine du monde

Noodles & Compagnie est un restaurant fast casual qui associe commande au comptoir et service à table. Sa spécialité ce sont bien sûr les nouilles – noodles- et les pâtes avec un positionnement très affirmé « votre cuisine du monde », qui permet à chacun de commander ses saveurs préférées, du monde entier.Chez Noodles en effet, on peut déguster indifféremment des nouilles japonaises, des penne à l’italienne ou des macaronis au fromage bien américains. La carte ne se limite d’ailleurs pas aux pâtes, car l’enseigne propose également des salades, des soupes et des sandwiches, largement personnalisables. Cette flexibilité, associée à la fraîcheur des ingrédients, l’excellent accueil réservé aux familles & un travail permanent de renouvellement de la carte explique en grande partie le succès de la chaîne. Pour le printemps, les asperges au Parme, le Houmous rustique ou la salade de poulet au barbecue viennent enrichir la gamme dans cet esprit de cuisine du monde accessible.

Un succès commercial et financier

Fondée en 1995, par un ancien cadre de Pepsi, Noodles & Compagnie a été rachetée en 2010 par le fonds d’investissement Catterton Partners. Son entrée sur le NASDAQ, le marché financier high tech américain, était une première pour une enseigne de restauration et s’est traduite par un des succès les plus remarqués de l’année: la valeur de l’action a doublé le jour suivant la première cotation. Son ticket moyen s’élève à 8$.

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration-snacking/2014-04/Noodles-Co-la-pasta-qui-atteint-des-sommets.htm?onl=nl

Read More

Les Millenials pour demain mais déjà pour aujourd’hui !

Article écrit pour NéoRestauration

Qui sont-ils ?

Nés dans les années 80 et 90, les Millenials s’apprêtent à changer pour toujours le visage de la restauration dans les pays occidentaux, et donc en France. On les appelle Millenials, car ils sont les enfants « du millénaire », nés juste avant l’an 2000, mais aussi Génération Y, en opposition à la Génération X , ceux d’avant, les vieux des années 60 et 70.Les mauvaises langues disent également que ce Y fait allusion au Y que dessine le fil du baladeur sur leur torse –un accessoire indispensable- ou au fait que Y se prononce « Why » : Pourquoi ? et fait donc allusion au questionnement permanent que porte cette génération sur le monde…

Pourquoi il sont différents ?

Ils ont grandi avec la crise et le Sida, mais sans les menaces de la Guerre Froide. L’informatique grand public, la téléphonie mobile, la photo numérique, l’internet, les réseaux sociaux font partie de leur cadre de vie depuis toujours : ils en ont donc acquis une maîtrise intuitive qui dépasse généralement celle de leurs parents. Digital Native –nés avec le digital- ils sont très à l’aise pour communiquer et trouver l’information qui leur est nécessaire. C’est pourquoi ils remettent facilement en cause la notion de compétence, voire d’autorité. Dans un monde volatile, ils privilégient le court terme & sont très mobiles mais sont profondément civiques,  avec un sens du collectif & une forte sensibilité aux sujets écologiques et sociétaux. La qualité de vie est pour eux primordiale.

Pourquoi il va falloir les écouter ?

D’ici à 2015, la Génération Y représentera 15% de la population européenne (1) & 40% des actifs en France. Aux Etats Unis, les Millenials âgés de plus de 25 ans, l’âge qui permet de commencer à consommer de façon importante et donc de peser sur le comportement global d’une population, représenteront 64 millions d’individus en 2020, contre 17 millions en 2010. « Comment marketer pour les Millenials ? » est le sujet qui agite l’industrie aux Etats Unis depuis plusieurs années. McDonalds a par exemple très mal digéré de ne plus figurer au palmarès des 10 marques préférées par ce groupe démographique. En réaction, ils ont lancé en 2013 le McWrap qui est « la meilleure réponse alimentaire que l’on puisse apporter aux attentes de customisation et de variété qui sont clefs pour cette cible (…) c’est un ‘Subway Buster’ –un démolisseur de Subway …» qui permet de choisir entre 3 préparations de poulet et d’opter pour un sandwich contenant de 360 à 600 calories. Le mémo diffusé par l’enseigne est clair : “Nos clients, et particulièrement les Millenials,  nous disent en permanence qu’ils veulent de la variété, plus de choix, de la customisation et la possibilité de personnaliser leur expérience. En fait, ils nous ont dit que si nous ne proposions pas de McWrap, 22% de nos clients additionnels iraient chez Subway.”

Les marques qui leur parlent…

Subway fait indéniablement partie des marques qu’ils préfèrent pour toutes les raisons citées plus haut. Mais elle joue aussi une carte intéressante en communication en se positionnant aux Etats Unis comme la chaîne « où les gagnants se restaurent » et en choisissant des athlètes comme porte-parole. Elle sponsorise également les jeunes réalisateurs de film avec le Subway Fresh Artists Program. Elle propose enfin des menus très économiques bien réconfortants pour nos Millenials frappés par la crise.

Chipotle, la star du burrito mexicain, propose les mêmes possibilités de préparation « sur mesure » avec en plus la dimension dépaysement, un plus qui va bien à ce groupe d’âge plus aventurier que les autres puisque « 88% d’entre eux souhaitent essayer de nouvelles nourritures ». Autre levier parfaitement actionné par Chipotle, la responsabilité sociale : son programme Food With Integrity démontre son engagement en faveur d’une agriculture raisonnée et raisonnable. Il résonne parfaitement avec les préoccupations d’un groupe qui fait ses choix de consommation à 48% en fonction de la façon dont l’emballage est recyclé, contre 42% pour la génération X ou 30% pour les Baby Boomers et se reconnaît bien dans des affirmations comme « je veux faire des choix alimentaires qui profitent à l’environnement » (2).  Chipotle affiche de surcroit une rare maîtrise de la communication avec des films clips d’anthologie qui ne sont diffusés que sur les réseaux sociaux car L’enseigne a abandonné depuis l’année dernière la publicité sur les médias classiques. –A voir absolument : « The ScareCrow » & « Back to the Start » sur Youtube-.

Autre clef : la communauté. La chaîne américaine de 40 restaurants Burgerville l’a compris bien avant les autres et multiplie les signaux en ce sens. Elle a ainsi mis en place la « Nomad », une cuisine mobile qui va à la rencontre des clients dans les rues de Portland et un programme “Community of Champions” qui met en valeur les meilleurs produits alimentaires locaux. Le design des établissements a aussi été revu pour adopter un style lounge très recherché par cette clientèle. Son dirigeant Jeff Harvey déclare avoir compris que pour durer « nous avions intérêt à être créatifs, à proposer beaucoup de nouvelles saveurs, à renouveler régulièrement nos menus, et raconter des histoires solides prouvant notre implication dans la communauté ». A vous de jouer !

http://www.neorestauration.com/

(1) Rapport de l’Union Européenne sur la jeunesse

(2) Etude menée en décembre 2011 auprès de jeunes britanniques & américains

Read More

l’enseigne de yaourt glacé 16 Handles a son destin bien en mains

Fondée en 2008 à New York, 16 Handles a été la première marque de yaourt glacé proposée en self service. L’enseigne compte 40 emplacements, annonce 50 ouvertures et reste innovante : une série limitée « bière artisanale » est disponible cet automne pour accompagner les fêtes de la bière partout dans le monde !

Article écrit et publié dans Planète Snacking pour Zepros http://www.zepros.fr/restauration/

Inspiresto New York : le Cahier de Tendances et le Live Tour ça démarre !

J’espère que ce début d’année se fait en beauté et qu’il dépasse vos attentes! Comme promis c’est l’heure du lancement pour nos deux produits 100% New Yorkais : le cahier et le Live tour. Nous en sommes assez fiers car ils reflètent assez bien l’énergie et l’inventivité qui se dégagent de la ville. Vous l’avez tous lu : America is back ! La reprise est là et avec elle mille concepts incroyables  qu’il est urgent de décortiquer pour s’inspirer et gagner quelques longueurs décisives d’avance.

Nos 2 formules Inspiration Garantie :

 

1- Le cahier de tendances Inspiresto New York / Plus de 150 idées à adopter d’urgence avec notre sélection de tout ce qui se fait de plus nouveau, de plus étonnant & de plus inspirant. Les derniers lieux ouverts, pourquoi ils fonctionnent & surtout quelles idées en tirer : plus de 50 concepts sont étudiés, analysés et largement illustrés avec photos, carte, plats signature, promesses chocs & décors chics … pour en faciliter l’utilisation et la communication tout autour de vous.

Le plus : bénéficier d’une sélection ultra-pointue, synthétisée et argumentée des nouveautés porteuses, avec le savoir faire en présentation & en analyse de bento.

Le prix : 449€ HT. La disponibilité : 24 février 2014.

2- Le tour « Live » pour sentir, expérimenter, et tester tous ces concepts et bien d’autres : Visites, dégustations, rencontres, décodages, échanges ce sera du 13 au 16 mai 2014. Le 14 mai est consacré à Brooklyn, le 15 à South Manhattan et le 16 à Midtown & Upper East Side.

Le plus : une immersion dirigée dans la ville laboratoire de la restauration occidentale, où taille du marché, professionnalisme des acteurs & capacité à innover se conjuguent pour offrir une explosion de concepts, produits, saveurs, présentations… qui nourriront votre créativité et votre efficacité pour longtemps !

A qui s’adresse le tour ? Directions Générales, Marketing, Développement, Responsables Recherche & Développement, Identité Culinaire, Design, Innovation, Partenariats…

Le prix : 2499€ HT avec en cadeau dès la commande le cahier 100% New York pour se préparer. Pour les pressés, formule 2 jours disponible sans Brooklyn –mais c’est dommage !-.

Précommande, réservations, formalités & informations : acp@bento.fr

Pour voir la présentation : http://www.bento.fr/bento_inspireto_ny.pdf

Pour voir la présentation : http://www.bento.fr/bento_inspireto_ny.pdf

Read More

Ca’puccino décodé par bento dans Néorestauration

Pour la nouvelle formule de Néorestauration, Bento va décoder chaque mois un concept porteur sélectionné pour son potentiel et la qualité de son marketing…

Pour ce premier numéro, nous avons choisi Ca’puccino qui a retenu notre attention car il fait partie des marques élues pour la restauration du terminal 2 de Heathrow qui devrait réouvrir en juin 2014. L’enseigne a fait le choix de s’associer avec le vendeur de presse WHSmith pour un concept de café-librairie-bibliothèque dans un écrin fashion italien ! Tout un programme …

Une investigation nous a montré que  Ca’puccino, qui se présente comme le coffee shop du luxe italien cumule de nombreux avantages…

• Son Marché est le segment toujours porteur et fédérateur du coffee shop

• Sa Différenciation est réelle grâce à un positionnement original, le café des créateurs italiens, résolument sophistiqué
• Son évolution est Porteuse., avec 17 points de vente au UK dont un chez Harrods. 8 ouvertures sont prévues pour 2014
• Il a été Sélectionné par le fonds d’investissement B4 Investimenti parmi 120 projets
La suite c’est dans Néorestauration…. http://www.neorestauration.com/concepts/
Read More

Chipotle, la star du burrito mexicain s’intéresse à la pizza…

Après son incursion en sur la restauration asiatique en 2012, Chipotle attaque le segment en pleine ébullition de la pizza « fast casual »

Pizzeria Locale, la pizza spectacle et minute…

Chipotle vient d’investir dans un concept de pizza rapide évolué imaginé par 2 transfuges de la restauration gastronomique ouvert à Denver, Etats Unis, en mai 2013, et avec 2 ouvertures supplémentaires déjà programmées sur la ville. Pizzeria Locale propose une gamme de 10 recettes élaborées, mais aussi la possibilité de créer et faire fabriquer sa pizza devant soi, et la voir cuire en moins de 2 minutes, grâce à un système de cuisson rotatif breveté.Un modèle qui reprend celui de Chipotle avec ses tortillas garnies en face des clients mais le parcours haut de gamme des fondateurs promet une expérience client encore plus qualitative. Une valeur ajoutée dont Pizzeria Locale aura besoin pour s’imposer car le segment est déjà bataillé par une multitude d’opérateurs attirés par ce qui pourrait s’annoncer comme un vrai relais de croissance. A côté de Pizza Rev à Los Angeles, soutenu par Buffalo Wild Wings, une enseigne américaine majeure, deux vétérans du secteur italien Sbarro et Fazzoli ont chacun développé leur concepts Pizza Cucinova et Venti-Tre tandis que les fondateurs de California Pizza Kitchen s’apprêteraient eux aussi à lancer leur version de la pizza qualitative à customiser …

Plusieurs casseroles sur le feu…

Avec le concept asiatique Southeast Asian Kitchen, ses 6 implantations, et plusieurs ouvertures en vue, le mouvement sur Pizzeria Locale démontre bien la volonté du fondateur de Chipotle d’adapter son modèle à toutes sortes de cuisines…

Article écrit pour l’hôtellerie Restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration-pizza/2014-01/Chipotle-s-interesse-a-la-pizza.htm

Article écrit pour l’hôtellerie Restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration-pizza/2014-01/Chipotle-s-interesse-a-la-pizza.htm

Read More

La glace qui déménage… à vélo

La bicyclette et la glace, deux plaisirs de l’enfance mariés à Los Angeles par un concept plutôt original, Peddlers Creamery…

Tombé dedans quand il était petit…

Son fondateur Ed Belden a toujours adoré le côté sympathique et attractif de la glace de ses premiers anniversaires à ses premiers jobs d’été chez Baskin Robbins. Pour lui, c’est typiquement le genre de produit qui rend heureux. L’associer à son autre passion, le vélo, l’a donc mené à inventer un tricycle dont les coups de pédale mélangent les ingrédients dans une cuve en bois et inox. Il faut compter environ 20 minutes pour fabriquer 4 litres de glace. Le premier point de vente a ouvert début 2013 mais Ed Belden vendait déjà depuis plusieurs années à l’arrière de son vélo !

Très artisanale, et évidemment bio, la production allie des parfums classiques comme vanille et chocolat à des associations plus recherchées comme kumquat, mangue-chili ou figue-gingembre…

Un concept associatif

Bien que la production soit assurée par le personnel de la Peddlers Creamery, les clients sont bien sûr invités à donner un coup de main s’ils le souhaitent, et reçoivent une boule gratuite pour une cuve produite. Le positionnement est clair : « fabriquer des glaces, sorbets et desserts glacés de haute qualité grâce à une bicyclette pour Los Angeles » et se double d’un réel engagement local et social. Des actions environnementales ou sociétales locales sont régulièrement soutenues et 5% des profits y sont affectés. La prochaine étape à laquelle réfléchit Ed Belden, c’est d’imaginer un système où les clients pourraient créer et fabriquer eux même leur précieux mélange à emporter chez eux !

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2013-12/Glace-et-velo-font-bon-menage-a-Peddlers-Creamery.htm

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2013-12/Glace-et-velo-font-bon-menage-a-Peddlers-Creamery.htm

Read More

7 tendances américaines pour 2014

Identifiées par le cabinet Baum + Whiteman, un cabinet d’architecture aux analyses très respectées qui crée des restaurants partout dans le monde…

Le grand retour de la dégustation

Ce n’est pas la crise pour tout le monde et ces dernières années ont vu se multiplier des menus dégustation très haut de gamme comme à la fameuse French Laundry de Peter Keller en Californie avec une proposition à $270, et un supplément de $175 pour les pâtes à la truffe blanche. Même le branché Roberta à Brooklyn plutôt spécialisé sur la pizza artisanale a ouvert sa salle à manger privée avec son menu à $195.00. A ce prix là, tout un décorum très étudié est mis en place. En 2014, on prévoit le développement de ces offres en restauration moins élitiste, voire sur les chaînes.

Le poulet s’anoblit

Un des ouvertures new yorkaises remarquées ces dernières semaines, c’est la Rôtisserie Georgette qui célèbre le « poulet rôti » ou la « poule de luxe » avec volaille label rouge. Un poulet à partager très valorisé que l’on retrouve chez de nombreux chefs à travers les Etats Unis avec des recettes plus ou moins élaborées. Ludo Lefebvre, le fameux chef français qui a développé le concept de pop up restaurant, vient lui aussi d’y consacrer son nouveau lieu, LudoBird à Los Angeles.

Au revoir les Food Courts, bienvenue aux Food Halls

Les bon vieux food courts de galeries commerciales avec toujours les mêmes enseignes devraient laisser la place aux food halls, espaces qui associent au sein d’un même lieu scénarisé fabrication, vente et dégustation de denrées à l’esprit artisanal. La référence : Eataly.

Les boissons ça pétille

2014 devrait être une année liquide entre Starbucks qui s’intéresse décidément de plus en plus au thé et vient d’inaugurer à New York un prototype de bar à thé très calibré à sa marque Teavana, les sodas artisanaux et signature préparés sur place avec moult sirops artisanaux, infusions locales ou autres saveurs riches en histoire, ou les jus pressés à froid encore très citadins mais soutenus par une forte demande client pour des boissons fraîches, saines, agréables au goût et riches en bénéfices.

Le vert c’est clair

Vert c’est la couleur du dollar et ce n’est pas un hasard car de plus en plus d’intervenants misent sur les concepts santé & nature. Veggie Grill compte 20 restaurants avec un énorme menu végétarien, Freshii la canadienne est désormais présente dans 8 pays avec une offre centrée sur la fraîcheur et les légumes à personnaliser selon ses envies, Tender Greens en Californie promet une cuisine « farm to fork », de la ferme à la fourchette….

Du food truck au monomaniaque

Tirés par le phénomène des food trucks, forcément spécialisés, les restaurant mono-produits retrouvent l’intérêt du public : Houmous addicts, Nutellamaniaques, accros de la gaufre ou de la frite, dingues du yaourt grec … 2014 réserve de belles surprises !

Méditerranée Grand Sud Est

Oubliez l’Espagne ou la Grèce ; les nouvelles sources d’inspiration viennent de Tunisie, Irak, Syrie, Turquie, Iran… Le livre du célèbre traiteur britannique Ottolenghi « Jérusalem » s’arrache. Au delà du falafel et du houmous on annonce une harissa revue à la sauce Yéménite, des incroyables dip d’Alep ou le freekeh, un nouveau quinoa vert….

Article écrit pour l’Hotellerie Restauration

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2013-12/Les-tendances-americaines-dans-la-restauration-pour-2014.htm

Read More

Après le Burger, pourquoi pas la Pizza ?

Quel est le produit magique qui va enfin détrôner l’incontesté roi burger ? Après avoir misé sur le hot dog, certains experts commencent à penser pizza…

De nouveaux acteurs avec un solide appétit

L’explosion du fast casual aux Etats Unis –la restauration rapide revisitée avec un décor plus travaillé et des produits plus gourmets et plus personnalisables- a poussé tous les acteurs du secteur à se revisiter.Les burgers devenus gourmet et les boulangeries transformées en « bakery café » en ont été les grands gagnants alors que la pizza n’a généré que des initiatives au succès plus limité. Tout pourrait désormais changer avec de nouveaux acteurs qui ont su marier pizza & fast casual : plus de customisation pour des produits plus « artisanaux ».

 

MOD, Social Life Pizza ou Garage Brewing Co. & Pizzeria ?

Créée en 2008 à Seattle, MOD pour « Made on Demand » est bien partie avec ses 9 implantations et sa fabrication à la Chipotle où le client crée en temps réel sa pizza avec force ingrédients frais et toppings. Le résultat : une pizza 100% personnalisée produite en 3 minutes pour moins de $7 soit 5.20€. Tout ça avec un petit parfum culturel et branché car Mod fait allusion aux jeunes britanniques lancés des mythiques années 60. Mais déjà se profilent de nouveaux entrants qui ont pris le parti d’ajouter à la spécialité italienne une vraie offre bar et bières. L’accueil est excellent ! Social Life Pizza joue la carte napolitaine et les ingrédients en provenance directe d’Italie avec le même principe de création mais y ajoute 12 bières artisanales à la pression et des vins de Californie. Garage Brewing Co & Pizza ouvert en octobre abrite carrément une micro-brasserie…

De quoi réveiller un marché devenu un peu fonctionnel !

De quoi réveiller un marché devenu un peu fonctionnel !

Read More

Tendance Food & Art : vous la peignez, on vous la livre !

On connait tous la livraison de pizza, mais ” Paint Your Pizza” -Peins ta pizza- pousse la promesse plus loin… Au lieu de nous faire “bêtement” choisir les ingrédients dont nous allons agrémenter notre pizza, le nouveau projet de l’artiste suédois Jonas Lund fonctionne exactement comme vous l’imaginez. Les clients peignent une image de la pizza qu’ils souhaiteraient recevoir et la reçoivent ensuite en version réelle, prête à déguster. Le projet new yorkais “Paint Your Pizza” provient d’un autre projet de Lund, The Paintshop, une plateforme où les internautes pouvaient créer de façon collaborative et vendre en suite leurs oeuvres  à un prix déterminé par un algorithme mathématique.Se concentrant désormais sur le toujours plus populaire univers culinaire,  Paint Your Pizza propose des modèles online sur lesquels les visiteurs peuvent imaginer la pizza de leurs rêves. Le site présente ainsi des réalisations comme “Mona Pizza,” “Kitten Pizza” ou “Don Pepperoni.” Jonas Lund a noué un partenariat avec la très fameuse “Original Ray’s Pizza”, une référence locale, pour la production des versions mangeables livrées chez les clients. Cette pizza très artistique et hautement personnalisée coûte de $31 à $64.

Si vous doutiez du statut très culturel de notre métier, vous voici rassurés !

Si vous doutiez du statut très culturel de notre métier, vous voici rassurés !

Read More