Tendance Fresh & Chic: Sweetgreens à la conquête de Manhattan

Sweetgreen est super cool, tellement qu’elle est la seule chaine de salad bars à collaborer avec David Chang de Momofuku, un chef very trendy -mais évidemment très cool lui aussi- pour une sauce tout à fait exclusive. Avec une trentaine d’implantations, ce qui l’aide évidemment à rester cool, Sweet Greens était plutôt présente en Virginie et dans l’Etat de Washington mais le succès de son arrivée à Manhattan en 2012, au sein du très chic hôtel Nomad à Flatiron, lui a donné de l’appétit. Elle a depuis ouvert à Tribeca, Williamsburg, et Nolita. Sweet Greens fait la différence

Read More

Tendances 2015 : la suite des prédictions américaines….

Tendances from Chicago avec Technomic

Le roi de l’analyse quantitative se risque comme chaque année à émettre ses prédictions comme souvent bien sages mais non dénuées d’intérêt. 2015 vu par Technomic c’est de la Restauration vraiment partout: Est-ce réellement possible dans un pays où le food frappe déjà par son omniprésence? Eh bien oui, grâce notamment aux nouvelles offres de livraison -en effet en ébullition- mais aussi à la technologie ou aux pop ups éphémères qui vont contribuer à inventer de nouvelles propositions là où on ne les attendait pas… La dimension sociale du diner avec le partage systématique sur les réseaux, la prise en compte du flash du téléphone pour le dressage de l’assiette ou le recours aux clients -crowdsourcing- n’a pas non plus fini de révolutionner ce métier.

Read More

Inspiresto Londres : La tendance Monomaniaque c’est là que ca se passe

Un extrait de notre cahier de tendances et au programme du trends tour les 6 et 7 novembre

Tendance Monomaniaques : Whyte & Brown marie poulet & bière

Bien sûr, on n’est pas pour rien au coeur de la tendance, le poulet est élevé en plein air et la bière artisanale… Mais au delà de son aptitude à s’inscrire dans le moove, Whyte et Brown multiplie les bonnes idées : son nom évoque le blanc du poulet et le brun de la bière mais est transformé de manière suffisamment sexy pour rester un nom destination, food mais pas trop.

Read More

Us Taco & Co un concept pour contrer Chipotle …

Décodage de concept pour néorestauration …. Concept : Taco Bell est un des géants de la restauration tex mex aux Etats Unis avec plus de 6500 restaurants. Son positionnement accessible l’a conduit à proposer des préparations moins typées pour plaire au plus grand nombre. Pour proposer une cuisine plus authentique et séduire des clients devenus de plus en plus « foodie », ses dirigeants ont préféré imaginer un tout nouveau concept plus haut de gamme, Us Taco Co, qui ne fait aucune référence à Taco Bell.

Read More

Super Chix: le poulet c’est très Chic pour Yum

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration Yum Brands, la holding derrière Pizza Hut, KFC et Taco Bell teste un nouveau concept « exploratoire » autour du poulet à proximité de Dallas au Texas Une réponse au succès éclatant de Chick-Fil-A Yum se sent en effet attaqué par la réussite de Chick-Fil-A, une enseigne qui a dépassé les 1000 restaurants en vendant des sandwiches au poulet avec un parti pris de tradition et de qualité. Elle s’est même payé le luxe de doubler en 2010 McDonalds avec un CA de pres de 2 millions d’euro par point de vente (contre 1.7 pour McDo) et surtout de prendre l’avantage sur KFC avec moins de restaurants.

Read More

Hotels fous de food à New York…

Tendance Hotels Fous de Food : plein les yeux !

Nous y consacrons une bonne partie de notre cahier de tendances Inspiresto New York car les acteurs hôteliers ne sont pas en reste pour imaginer les offres de demain. Le nouveau concept Herb N’Kitchen de Hilton est en passe de gagner son pari de réinventer le room service en associant libre service, produits de haute qualité à pédigrée, environnement soigneusement designé pour véhiculer les codes haut de gamme qui crédibilisent la prestation, et bien sûr la personnalisation si vitale aujourd’hui. Un petit marché de luxe qui révolutionne la prestation souvent limitée, souvent lente et complexe à servir du room service classique.Côté économie, le restaurant éphémère Pop@pod a ouvert ses portes à l’hôtel Pod 51 et devient une destination à part entière avec une promesse de gastropub accessible entre bières artisanales, burgers signés, et décor industriel : Simplicité rime ici avec convivialité. Les hipsters New yorkais se précipitent pendant ce temps chez Narcissa, le temple du légume qui fait courir la ville au Standard East Village pour déguster la production de la propre ferme d’André Balazs, le fondateur de l’enseigne Standard Hotels, préparée par un des chefs les plus talentueux de la grosse pomme…

Pour plus d’info ou commander le cahier Inspiresto New York http://www.bento.fr/

Read More

Shake Shack décodé par bento pour Néorestauration

2ème concept décodé par bento pour Néorestauration nouvelle version… Shake Shack une des plus jolies créations new yorkaises des années 2000, en plein développement…

À l’origine du phénomène des burgers gourmets, Shake Shack, signé par Danny Meyer, un maestro de la restauration new-yorkaise, a su remarquablement surfer sur la vague. Il faut dire que le concept est incroyablement maîtrisé : sourcing qualitatif des ingrédients, recettes ultra-étudiées et spécifiques, sans sortir du marché, buzzer « signature » qui alerte quand la commande est prête, décor faussement simple aux couleurs urbaines, matériaux rassurants et signalétique « guinguette » en hommage au premier emplacement à Madison Square, communication qui joue sur la proximité et l’ancrage local en restant fun… Un des concepts les plus impressionnants du moment.

LA RECETTE DU SUCCÈS

Le concept a su réinventer le burger avec des ingrédients et un tour de main plus sophistiqués. La caution et le savoir-faire de Danny Meyer font le reste ! Un « storytelling » exceptionnel : la marque fait toujours référence au succès de son premier point de vente à Madison Square et au soin extrême apporté à la qualité de son offre.

La suite sur Néorestauration http://www.neorestauration.com/

La suite sur Néorestauration http://www.neorestauration.com/

Read More

BYDŁO i POWIDŁO célèbre la viande à Varsovie

Bœuf de haute qualité & design très affuté au menu d’un restaurant polonais qui affiche son positionnement : la  « meat-ing place »

Le renouveau du grill

Ce nouvel établissement surfe sur le renouveau international du format grill, que l’on retrouve aujourd’hui dans de nombreuses capitales occidentales avec une viande sourcée chez les meilleurs producteurs de la planète et un bar aux mélanges très élaborés. BYDŁO i POWIDŁO – Boeuf & Confiture – sacrifie aux fondamentaux du genre avec en vedette le fondant argentin, complété par le sashimi de bœuf ou le bistecca de Florence. Le bar joue lui aussi les globe trotteurs et se targue de pouvoir répondre à toutes vos envies de whisky japonais, cognac ou bon vieux vin rouge.

Un design tranchant

BYDŁO i POWIDŁO a clairement investi sur le design pour revendiquer un positionnement premium et contemporain et le décline avec habileté sur l’intégralité de sa proposition. Les banquettes qui ne laissent aucun doute sur la spécialité du lieu sont complétées avec goût par des tables et des luminaires solides et industriels dans une gamme de teintes sourdes et chaleureuses. Hachoirs, trancheurs, serviettes style torchon d’office, cave apparente… poursuivent l’histoire. Mention spéciale à l’identité visuelle évidente mais percutante & au design de l’assiette : les spécialités de viande dressées avec attention sont présentées sur des planches en bois qui jouent avec finesse la référence à la planche à découper tout en créant de l’expertise. BYDŁO i POWIDŁO a un grand frère, BYDLO i POIDLO – Bœuf & Boisson- dont il a visiblement tiré les enseignements et développé les ambitions… 

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2014-01/Le-restaurant-BYD321O-i-POWID321O-celebre-la-viande-a-Varsovie.htm

Article écrit pour l’Hôtellerie Restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2014-01/Le-restaurant-BYD321O-i-POWID321O-celebre-la-viande-a-Varsovie.htm

Read More

Burger & Homard à Londres, un mariage qui fonctionne …

Après 5 implantations à Londres, Burger & Lobster, un des fleurons du groupe russe The Goodman Group va bientôt ouvrir son adresse new yorkaise…

Un concept très russe

Mikhail Zelman, un des dirigeants du groupe, est fermement convaincu de l’intérêt des restaurants « mono-maniaques », qui pour lui sont originaires de Russie. C’est pour lui le meilleur moyen de faire des économies à tous les stades, de la conception du restaurant, de l’achat du matériel de cuisine à celui des matières premières en passant par la formation des serveurs, pour proposer au client un rapport qualité prix incomparable.C’est pourquoi après avoir ouvert en 2008 à Londres le premier Goodman, spécialisé sur le steak, il est très optimiste sur l’avenir de son dernier concept Burger & Lobster, qui rencontre d’ailleurs un vrai succès auprès des londoniens. « C’est grâce à ce type de restaurant que les londoniens peuvent s’offrir des aliments fins tous les jours ».

Une imparable simplicité

Le concept fait dans le simple : pas de réservation, ce qui explique les parfois longues queues qui patientent devant les restaurants. La carte bar, vins & cocktails est aussi longue que celle des plats est courte : cocktails, vins, bar à téquilas, whiskies, gins… sont particulièrement mis en valeur tandis que l’offre alimentaire se réduit à des burgers, du homard et des rolls au homard, le tout servi avec des frites. Un parti pris presque stalinien qui ne décourage pas les clients : la 5ème implantation vient d’ouvrir au sein du très chic grand magasin de Knightsbridge, Harvey Nichols. Un art consommé du luxe informel qui fait mouche jusque dans le mode de service des plats qui associe finger food et saucière à l’anglaise….

Article écrit & paru dans l’hôtelllerie restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2014-01/Burger-Lobster-un-mariage-reussi.htm

Article écrit & paru dans l’hôtelllerie restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2014-01/Burger-Lobster-un-mariage-reussi.htm

Read More

Disco Volante, la pizza qui décoiffe à Vienne

Disco Volante -soucoupe volante en italien- emmène la pizza sur une autre planète avec un four à pizza en forme de boule à facettes géante !

Un design très signature

C’est le collectif de design autrichien Madame Mohr qui a imaginé ce décor très sobre à dominante noir et blanc, réveillé par de subtiles touches italiennes rouges et vertes et cette impressionnante boule brillante qui abrite le four à pizza. La notion de décor signature prend ici toute sa signification car la boule est rotative et crée en cuisant les pizzas tout un spectacle… Couverte d’une myriade de tuiles miroir, la boule est positionnée au centre de la salle et son évacuation centrale lui permet de tourner sur elle même à un tour par minute.

Les uniformes tous bleus et désignés par des étudiants de l’Université des Arts Appliqués témoignent du même souci de sobriété sophistiquée.

Ambiance disco festive

Le soir, la chaleur monte comme en Italie et les spots dirigés sur la boule lumineuse recréent une ambiance disco très appréciée des convives. Ouverte à l’automne 2013, la Disco Volante a déjà fait beaucoup parler d’elle… Côté cuisine, la fondatrice Maria Fuchs est une experte : son premier établissement ouvert en 2008, Pizza Mari fonctionne très bien. Pour Disco Volante, l’extravagance s’arrête au décor car la carte très courte ne propose que les recettes traditionnelles de Naples entre pizzas Bianche et Rosse (avec ou sans sauce tomate) et un choix limité de toppings de qualité de la mozzarella de bufflonne ou fior di latte de bon pedigree à la saucisse maison. Les olives incroyables viennent directement du sud de l’Italie, ainsi que certaines boissons.

Article écrit pour l’Hotellerie Restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration-pizza/2014-01/Recettes-napolitaines-et-ambiance-festive-a-la-pizzeria-Disco-Volante.htm

Article écrit pour l’Hotellerie Restauration http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration-pizza/2014-01/Recettes-napolitaines-et-ambiance-festive-a-la-pizzeria-Disco-Volante.htm

Read More

NEW YORK T’ES QUI TACO ? Le Taco au firmament du branché…

Identifiées par le cabinet Baum + Whiteman, un cabinet d’architecture aux analyses très respectées qui crée des restaurants partout dans le monde…

Le grand retour de la dégustation

Ce n’est pas la crise pour tout le monde et ces dernières années ont vu se multiplier des menus dégustation très haut de gamme comme à la fameuse French Laundry de Peter Keller en Californie avec une proposition à $270, et un supplément de $175 pour les pâtes à la truffe blanche. Même le branché Roberta à Brooklyn plutôt spécialisé sur la pizza artisanale a ouvert sa salle à manger privée avec son menu à $195.00. A ce prix là, tout un décorum très étudié est mis en place. En 2014, on prévoit le développement de ces offres en restauration moins élitiste, voire sur les chaînes.

Le poulet s’anoblit

Un des ouvertures new yorkaises remarquées ces dernières semaines, c’est la Rôtisserie Georgette qui célèbre le « poulet rôti » ou la « poule de luxe » avec volaille label rouge. Un poulet à partager très valorisé que l’on retrouve chez de nombreux chefs à travers les Etats Unis avec des recettes plus ou moins élaborées. Ludo Lefebvre, le fameux chef français qui a développé le concept de pop up restaurant, vient lui aussi d’y consacrer son nouveau lieu, LudoBird à Los Angeles.

Au revoir les Food Courts, bienvenue aux Food Halls

Les bon vieux food courts de galeries commerciales avec toujours les mêmes enseignes devraient laisser la place aux food halls, espaces qui associent au sein d’un même lieu scénarisé fabrication, vente et dégustation de denrées à l’esprit artisanal. La référence : Eataly.

Les boissons ça pétille

2014 devrait être une année liquide entre Starbucks qui s’intéresse décidément de plus en plus au thé et vient d’inaugurer à New York un prototype de bar à thé très calibré à sa marque Teavana, les sodas artisanaux et signature préparés sur place avec moult sirops artisanaux, infusions locales ou autres saveurs riches en histoire, ou les jus pressés à froid encore très citadins mais soutenus par une forte demande client pour des boissons fraîches, saines, agréables au goût et riches en bénéfices.

Le vert c’est clair

Vert c’est la couleur du dollar et ce n’est pas un hasard car de plus en plus d’intervenants misent sur les concepts santé & nature. Veggie Grill compte 20 restaurants avec un énorme menu végétarien, Freshii la canadienne est désormais présente dans 8 pays avec une offre centrée sur la fraîcheur et les légumes à personnaliser selon ses envies, Tender Greens en Californie promet une cuisine « farm to fork », de la ferme à la fourchette….

Du food truck au monomaniaque

Tirés par le phénomène des food trucks, forcément spécialisés, les restaurant mono-produits retrouvent l’intérêt du public : Houmous addicts, Nutellamaniaques, accros de la gaufre ou de la frite, dingues du yaourt grec … 2014 réserve de belles surprises !

Méditerranée Grand Sud Est

Oubliez l’Espagne ou la Grèce ; les nouvelles sources d’inspiration viennent de Tunisie, Irak, Syrie, Turquie, Iran… Le livre du célèbre traiteur britannique Ottolenghi « Jérusalem » s’arrache. Au delà du falafel et du houmous on annonce une harissa revue à la sauce Yéménite, des incroyables dip d’Alep ou le freekeh, un nouveau quinoa vert….

Article écrit pour l’Hotellerie Restauration

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2013-12/Les-tendances-americaines-dans-la-restauration-pour-2014.htm

Read More

Tendance Shanghai Surprise : la gastronomie passe à l’Ultraviolet….

Paul Pairet est un habitué de Shanghai puisqu’il a commencé par y ouvrir en 2005 le restaurant Jade on 36 de l’hôtel Shangri La, un premier succès qu’il n’a pas hésité à remettre en cause avec la création de Mr & Mrs Bund en 2009. Un parti pris audacieux et contemporain avec un cœur français et pas mal de créativité autour qui lui a apporté une nouvelle consécration, et de beaux résultats puisqu’un samedi soir moyen lui permet de réaliser 300 couverts. L’événement 2013 c’est Ultraviolet, le « projet de sa vie », un opéra culinaire et multimédia qui se joue chaque soir pour 10 convives. Paul Pairet a beaucoup étudié la façon la nourriture peut déclencher des émotions et devenir ainsi « une porte vers l’esprit ». La salle, type board meeting avec fauteuils en cuir réglables et inclinables, est équipée de 7 projecteurs haute résolution & de 36 enceintes. A peine installés, les clients sont immergés dans les images à 360° et le son, conçus pour exalter les saveurs proposées : chacun des 22 plats est ainsi proposé comme une vignette polysensorielle et vous emmène plus loin dans le voyage… Le homard est servi avec un consommé d’eau de mer et une mousse de yuzu au milieu des vagues qui s’écrasent. La « boule de neige du Mont Blanc » sent la fleur d’oranger et le yaourt de l’enfance: les murs prennent une couleur bleu glacier, les serveurs apportent une miniature de paysage enneigé sous un dôme de cristal qu’il soulèvent et la musique des Pink Floyd explose. Chaque diner est numéroté, sold out & coûte environ 300€. Une préfiguration du restaurant de demain ?

Read More

Jeu Set & Match pour la restauration au tournoi de tennis de Flushing Meadows

Et si Rafael Nadal & Serena Williams n’étaient pas les seuls gagnants du fameux tournoi américain de septembre ? La restauration aussi y a marqué des points…

Des Chefs, du Champagne et des sucettes-cheesecake

Côté luxe en effet, les paillettes n’ont pas manqué avec la classique Terrasse Moët et Chandon et pas moins de 3 chefs de renom aux pianos du réputé restaurant Aces pour préparer des antipasti, sushis d’anthologie et sucettes-cheesecake. Un steak house spécial Champions, un Mojito restaurant aux saveurs très latines ou un wine bar plutôt méditerranéen complétaient la prestation alimentaire tandis que les bars n’étaient pas oubliés.La Heineken House abritait 3 bars, des bungalows pour se relaxer, une mini boutique vendant du merchandising en série très limitée et un concours du meilleur service avec tous les barmen de New York. Le bar Grey Goose servait le cocktail signature, le Honey Deuce – Deuce est l’expression que l’on utilise au tennis pour dire égalité- avec la vodka éponyme & ses billes de melon en forme de balle de tennis.

Le Food Village, une mini planète

Côté restauration rapide, un food court propose des saveurs assez élaborées avec des comptoirs comme « Farm to Fork / de la ferme à l’assiette » avec une offre locale, bio, naturelle et en star un généreux sandwich aux légumes grillés. Au menu encore, des currys, samosas et dhosas –crêpe indienne- chez New Delhi Spice, le barbecues du très attendu Hill Country, nouveauté 2013, le sandwich au filet mignon du East Gate Grill avec sa montagne d’oignons caramélisés, le kiosque à fruits de mer & un chariot casher. Les joueurs n’ont pas été oubliés avec la Balance Kitchen et ses sandwiches, sushis & smoothies.

Côté restauration rapide, un food court propose des saveurs assez élaborées avec des comptoirs comme « Farm to Fork / de la ferme à l’assiette » avec une offre locale, bio, naturelle et en star un généreux sandwich aux légumes grillés. Au menu encore, des currys, samosas et dhosas –crêpe indienne- chez New Delhi Spice, le barbecues du très attendu Hill Country, nouveauté 2013, le sandwich au filet mignon du East Gate Grill avec sa montagne d’oignons caramélisés, le kiosque à fruits de mer & un chariot casher. Les joueurs n’ont pas été oubliés avec la Balance Kitchen et ses sandwiches, sushis & smoothies.

Read More

Matto met une touche de folie dans la pizza à Shanghai

Matto signifie fou en italien: ce qui convient bien au projet de décoration vintage et carrément british d’une étonnante pizzeria qui vient d’ouvrir à Pudong, Shanghai…

Assises en tartan et citations victoriennes

Les assises ne sont rien moins qu’en tartan, et ce sont des corniches victoriennes qui cachent les circuits de climatisation. Les éclairages vintage apportent une touche de calme hors du temps dans une ville qui joue partout le futurisme forcené.Mais ce parti-pris rétro n’empêche pas Matto de servir les meilleures pizzas de la ville -saluées par le prix Shanghai food & drink award 2012- à peine 3 mois après son ouverture.

Un four fabriqué sur mesure à Naples

a été acheminé expressément à la demande du chef Enzo Carbone, célèbre référence locale, brique par brique, et reconstruit sur place par un artisan italien pour assurer une conduction optimale de la chaleur. Le résultat est visiblement à la hauteur des attentes, entre design décalé et pizzas succulentes, et a déjà pris toute sa place dans la métropole survoltée. A la carte, pizzas classiques ou frites, antipastis, pastas faites bien sur sur place à la main… côtoient des créations plus osées comme un burger Matto Cataposta ou une pizza au nutella.

Matto est une création du groupe JIA, qui possède plusieurs hôtels et restaurant sur la région, comme le JIA décoré par Philippe Starck et ouvert en 2004. Un troisième restaurant, Capo vient également d’ouvrir autour du steak avec le même chef cet automne.

Matto est une création du groupe JIA, qui possède plusieurs hôtels et restaurant sur la région, comme le JIA décoré par Philippe Starck et ouvert en 2004. Un troisième restaurant, Capo vient également d’ouvrir autour du steak avec le même chef cet automne.

Read More

Le poulet façon Tudor à Soho, Londres

Partout au coeur des villes, la viande fait son grand retour: après les grills décidément très mode, la rôtisserie fait son coming out. Tout juste ouverte à Londres, la “Clockjack oven” fait beaucoup parler d’elle….

Son nom fait référence à un mécanisme de cuisson inventé sous les fameux rois Tudor. La veine historique est un courant certes limité mais influent: un de ses plus fameux adeptes n’est autre qu’Heston Blumenthal, le petit génie de la gastronomie anglaise, multi-étoilé au Fat Duck qui trône parmi les meilleurs restaurants du monde. Un de ses plats emblématiques est le “meat fruit” – la viande fruit- : un parfait de foies de volaille assez parfaitement déguisé en mandarine, inventé dans les années 1500 autour du sacre d’Henri VIII.

Au delà de cet ancrage fort bien vu dans la tradition culinaire britannique, Clockjack Oven est cependant bien dans son époque avec son poulet mariné aux herbes et ses sauces tout à fait exclusives. La fameuse cuisson à la flamme “nue”, longuement testée avant d’être validée par les créateurs- préserve et intensifie les saveurs tandis que le mécanisme garantit une viande aussi tendre que succulente. Le poulet est disponible en 3, 4 ou 10 pièces à partager,  en bouchées croustillantes et peut être accompagné par des boulettes oignon-sauge,  des frites -cuites 2 fois- & des salades. Une petite sélection de vins et de bières complète bien à-propos ce joli concept au design simple, urbain et rassurant avec ses matériaux intemporels: chêne, brique et métal.

Clockjack Oven renouvelle la rôtisserie avec des partis pris marquants d’expertise, de savoir faire et de tradition tout en restant très contemporain et facile d’accès avec des prix abordables. Un joli tour de force qu’on imagine très rapidement se voir dupliquer….

Clockjack Oven

14 Denman Street, W1

www.clockjackoven.com

www.clockjackoven.com

Read More

Bubbledogs : Simple, Brillant & Décoiffant !

Au sein de la famille pourtant bien représentée des bars à champagne – toujours une valeur sûre des grandes capitales occidentales- personne n’avait encore osé cet un tel mélange qui associe ce que tout le monde aime mais personne ne marie: le Champagne et les Hots Dogs !

Et c’est bien sûr à Londres, la ville qui sait pratiquer la révérence et l’irrévérence que l’on doit cette jolie invention… Bubbledogs, c’est un nom déjà irrésistible mais aussi un sens très affûté de tout ce qui marche en restauration urbaine.  Le hot dog y est comme partout facile et accessible, revisité avec ce qu’il faut de créativité pour créer l’envie: le Naked tout simple y côtoie le Trishna aux saveurs indiennes -chutney de mangue, menthe et coriandre-, le K-Dawg à la pâte de haricot et au kimchi coréen ou le José à l’avocat et aux piments.A £7.00 l’unité, il faut faire preuve de savoir faire !

Des idées pleines de légèreté

Côté bulles, on retrouve la même communication proche et facile: les champagnes -et cavas, le vin pétillant espagnol- sont classés par sensation. On peut choisir entre fruits frais, fruits mûrs, touche d’épices, frais & propre ou craie et pierre les 30 crus de petits producteurs indépendants sélectionnés avec attention.

Bubbledogs est rempli d’idées: il n’y a pas de couverts, hot dogs obligent, mais les serviettes sont gentiment rangées dans une caisse à vin en bois sous la table; aux toilettes sont affichés d’anciens menus de restaurants londoniens célèbres comme le Fat Duck ou le Gavroche…

Résultat: le Bubbledogs est “packed”, plein à craquer de britanniques avides de nouveauté, que la durée de consommation limitée ne parvient pas à décourager.

Bubbledogs est à Fitzrovia, 70 Charlotte Street, London W1. www.bubbledogs.co.uk

Bubbledogs est à Fitzrovia, 70 Charlotte Street, London W1. www.bubbledogs.co.uk

Read More

Premium or not premium

…il n’y a pas de question.

En pleine refondation, Burger King a lancé ce mois ci un tout nouveau Premium Chicken Menu. Un mouvement qui n’est pas isolé car l’enseigne a parallèlement renommé son sandwich Big Fish ou “gros poisson” en un beaucoup plus élégant “Premium Alaskan Fish Sandwich” – sandwich de poisson d’Alaska premium- Un changement bien en ligne avec les tendances actuelles d’écriture des menus.

Read More