Tendance Food & Shopping : La mort des centres commerciaux américains?

La question très provocatrice a été posée par une journaliste du New Yorker… relayant une déclaration de Rick Caruso, dirigeant d’un des plus importants groupes immobiliers américains privés “D’ici 10 à 15 ans, le mall américain typique, s’il n’est pas totalement repensé, va devenir un anachronisme— une aberration qui aura duré 60 ans mais ne correspond plus aux attentes des clients, des marques et de la communauté ». Une étude affirme qu’à horizon 10 ans, 15% des malls américains pourraient fermer. A 20 ans, c’est 50% d’entre eux qui pourraient disparaitre. Parmi les responsables, le shopping sur internet : les ventes y ont atteint 6% du commerce total en 2013, le double de ce qu’elles réalisaient en 2006.Des enseignes emblématiques comme GAP déclarent ouvertement qu’elles ne comptent plus sur les malls pour assurer leur croissance. La conception en « bloc de béton » sans ouverture sur l’extérieur ou lumière naturelle est également remise en cause. L’impact sur la restauration est franc : Sbarro, l’enseigne italienne omniprésente sur les food courts de ces centres à l’ancienne a déposé le bilan en avril… Place donc à la réinvention pour laquelle plusieurs pistes se dessinent : l’intégration au sein d’un habitat urbain où le centre sert alors de place du village avec points de rencontre, d’échange, restauration bien sûr mais aussi des écoles, centres médicaux, cours de sport, loisirs, et surtout ouverture sur l’extérieur… L’identité est aussi un sujet : la création d’une destination unique est plus que jamais d’actualité. Et la restauration y aura un rôle unique à jouer …

L’insight bento : comment créer de la spécificité, du désir et de la surprise dans des environnements normalisés… C’est un vrai et beau chantier pour notre métier !