Bento décrypte le tacos pour Politis…

Le phénomène révèle aussi une mutation
des habitudes alimentaires des Français. Le
temps moyen du repas de midi était d’une heure
trente en 1975 en Île-de-France. Il a chuté à
38 minutes en 2019 (4). D’où l’essor et la
diversification du « snacking », qui a sublimé
l’art autrefois honni de la « malbouffe ». Les
boulangeries prennent d’ailleurs le pli en diversifiant
leur offre de restauration rapide. « Le
segment restauration rapide est entré dans les
moeurs. Et le tacos cartonne grâce à une image
exotique tout en restant sur des goûts très français
», estime Anne-Claire Paré, consultante
et experte en « snacking ».