Cabana, un restaurant brésilien joue la carte des favelas à Londres

Cabana cible la tendance sud américaine et ouvre cet automne sa troisième implantation au sein du très recherché centre commercial Westfields West à Londres.

Il ouvrira fin octobre, compte 140 places, avec une terrasse ouverte, et s’inspire des favelas de Sao Paulo, avec un décor street art, des posters brésiliens signés par 3 octogénaires, des vieux sacs de cacao pour présenter les assaisonnements et des banquettes en jean recyclés assemblés dans les favelas par des femmes handicapées. Le premier site a ouvert l’année dernière en plein centre de Londres, à côté de Soho, suivi quasi immédiatement par une seconde implantation à Westfield Stratford, la fameuse galerie implantée sur le site des JO. Le concept veut amener à Londres l’énergie et l’esprit du Brésil Urbain, à mille lieues des sombreros ou des bikinis trop souvent associés à la cuisine sud-américaine. La chasse aux emplacements est ouverte: Jamie Barber, un des dirigeants du groupe, ne cache pas son ambition d’arriver très vite à plus de 5 restaurants. Le prochain pourrait être inspiré par Rio de Janeiro ou Bahia. Cabana veut en effet signer des restaurants toujours différents.

Le menu de Cabana Westfield va proposer des plats « street food » comme les Pao de Queijo, boulettes de fromage frites, des Coxinhas (croquettes de poulet), des brochettes (leur spécialité) ainsi qu’un incontournable Brazilian Burger avec poulet, avocat, et mayonnaise au chili. En dessert, le déjà signature stand de yaourts glacés propose des saveurs exclusives comme l’inévitable Dulce de Leite, sur place ou à emporter.

Website www.cabana-brasil.com/restaurants